Les Français inégaux devant la baisse de la qualité du sperme

Pour compléter ce triste tableau , rappelons aussi l’ augmentation des malformations des organes génitaux : anomalies de l’abouchement du méat urinaire , absences de testicules ou de pénis …qu’ attendons nous pour agir; encore une nouvelle étude dans 5 ou 10 ans.
La loi LACHAUD ,interdisant ces perturbateurs endocriniens , votée au parlement en 2011 n’ est toujours pas arrivée au sénat.

Article du monde cliquez ICI

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>